Transport scolaire privé vs transport scolaire public

Entre transport scolaire privé et transport scolaire public, le choix semble facile. Les parents recherchent ce qu’il y a de plus sûr pour leurs enfants. Ce qui fait que l’option personnalisée du « privé » paraît plus alléchante à travers ses nombreux dispositifs de sécurité et de suivi. Néanmoins, l’alternative « public » présente des avantages qui lui sont propres, dont un coût minime des transferts. Si vous souhaitez savoir lequel est plus approprié pour votre bambin, focus sur les différences de ces deux types de transport scolaire au Maroc. Cela pourra éventuellement vous aider à choisir le bon transport scolaire pour votre enfant.

Le transport scolaire privé

Qui dit privé dit forcément services payants. Il s’agit de la principale caractéristique propre à ce type de service. Le transfert se fait sur l’acquittement de frais : soit à la course, soit sur un abonnement mensuel ou annuel (année scolaire). Ces droits d’accès sont généralement à la charge des parents, qu’il y ait l’école ou non comme intermédiaire avec la société prestataire.

Ce type de transport met à disposition des autobus, des autocars, des minibus pour groupe d’enfants ou des voitures privées pour un enfant. A noter que les voyages partagés sont moins chers que les voyages individuels.

Les chauffeurs assignés sont confirmés et ont suivi une formation dédié à l’accompagnement des écoliers. Ils peuvent prendre en charge le transfert des enfants : vers l’école (ramassage scolaire) et vers leur domicile, à leur lieu d’activités extrascolaires, ou autres rendez-vous. Cela dépend des offres proposées par la société.

Souvent, les trajets des bus scolaires sont imposés par axe : à Rabat, à Salé, à Casablanca ou à Temara. Il arrive toutefois que certains transporteurs proposent des itinéraires personnalisables. Les parents peuvent ainsi définir le parcours qui leur semble le mieux pour leur enfant.

Côté sécurité, le transport scolaire privé est mieux organisé : ceinture de sécurité par siège, distances préconisées entre les banquettes, accompagnateur(s) obligatoire(s), suivi GPS du véhicule, et suivi instantané avec des notifications via une application ou la société (SMS ou email).

Les avantages

  • Services flexibles
  • Plus sûr
  • Pléthores d’offres

Les inconvénients

  • Prix variant selon la société

Le transport scolaire public

Le transport scolaire public au Maroc relève généralement du transfert des élèves habitant dans des zones éloignées. Il est généralement pris en main par les entités gouvernementales provinciaux, les communes, les associations et éventuellement le ministère de l’Education. Les bus utilisés sont surtout destinés au transport public, principalement pour jeunes filles. Ils sont peu nombreux et assurent le déplacement de plusieurs centaines d’enfants.

A titre d’exemple, le service de transport scolaire public d’EMA au Maroc déploie 11 bus scolaires pour le ramassage de 1380 écoliers. Ces autocars effectuent 6 rotations la journée.

Ce secteur a longtemps fait l’objet de remise à niveau. Ces réformes touchent les conditions de sécurité des enfants, la sensibilisation des enfants sur le savoir-vivre à bord des véhicules, et l’usage exclusif de sièges individuels. Ce type de service est généralement accessible à tous au niveau des frais. Le chauffeur en charge des voyages sont toujours confirmés. Les trajets sont fixes et imposés. Aucune personnalisation n’est possible. Le service est exclusivement dédiés au ramassage scolaire et exceptionnellement, aux sorties parascolaires.

Les avantages

  • Abordable
  • Déplacements groupés

Les inconvénients

  • Durée de déplacement long (à cause des nombreux arrêts)
  • Confort moyen
  • Trajets limités

Transport scolaire privé vs transport scolaire publique : en bref

Si vous êtes un parent pressé et que vous avez un budget suffisant, le transport scolaire privé saura faire votre bonheur. Si vous habitez loin et que vous avez un penchant pour les déplacements groupés, l’alternative « public » est faite pour votre enfant.