Quels sont les transports scolaires des écoles privées ?

A comparer avec les établissements scolaires publiques du Maroc, une école privée offre de loin un plus large éventail d’avantages à ses élèves. Les enfants y bénéficient d’un meilleur environnement d’études. Ils y ont accès à plus d’équipements pédagogiques, plus d’activités parascolaires et plus de services d’accompagnement. Parmi les prérogatives accordées, on retrouve le transport scolaire école privée

Les options disponibles de transport scolaire école privée

Les écoles privées du Royaume travaillent souvent avec des sociétés de transport scolaire pour assurer les allers et venues de leurs élèves. Ainsi, elles s’efforcent d’organiser au mieux leur ramassage scolaire afin de leur offrir les meilleures conditions d’apprentissage. Que ce soit à Rabat, à Casablanca, à Temara ou dans un autre quartier de la ville, bon nombre de ces établissements incluent cette prestation dans les formules d’inscription de leurs élèves. Et ce, avant même que l’année scolaire ne débute.

17 établissements scolaires marocains s’en remettent aujourd’hui aux multiples grands bus jaunes de la société RUN RUN Transcool. La plupart sont membres de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger). Parmi les clients partenaires de cette société de renom, on cite l’école Molière de Casablanca, le lycée LYAUTEY, l’établissement Claude Monet, l’école Clade Bernard, le Collège Anatole France, l’école G. BIZET, l’institution Ernest RENAN, le Groupe Scolaire La Résidence, le Groupe Scolaire Al Jabar, la Maison des Songes, le Léon Africain, l’ELBILIA International, les écoles EIC et SANA. L’entreprise RUN RUN Transcool propose différents circuits horaires à chacune de ces écoles.

Le transport scolaire école privée peut aussi être assurée par d’autres sociétés comme le Kitabus d’Animaxion ou Agence Auxiliaire des établissements scolaires (partenaire de l’Institut Français du Maroc et de l’Ambassade au Maroc).

Si vous optez pour l’école Belge de Casa, son transporteur exclusif est la M’DINA BUS. Cette dernière y propose 6 circuits différents.

Il existe d’autres institutions d’enseignement qui possèdent leurs propres véhicules de transfert. A titre d’exemple, l’école privée maternelle et primaire à Mohammedia mobilise 6 véhicules scolaires avec sièges individuels pour assurer le déplacement de leurs écoliers.

Autres alternatives plus flexibles et normes en vigueur

En général, les écoles du Royaume ayant un contrat avec une société de transport scolaire ou disposant de véhicules de transfert imposent leurs propres circuits et conditions. En y inscrivant leurs enfants, les parents s’engagent à payer des frais annuels payables par tranches : sur règlement mensuel, trimestriel ou semestriel.  Ils doivent aussi savoir que les formules attribuées sont fixes. Idem pour les itinéraires, les points d’arrêt, et les horaires de transfert.

Auquel cas où les parents ont besoin de plus de flexibilité vis-à-vis des prestations assurées, ils peuvent se tourner vers les services des applications VTC (véhicules touristiques avec chauffeur). Gokidok ou Careem, on a le choix. Ces dernières sont des pourvoyeurs de transport personnel. Ils proposent des formules plus souples quant à l’inscription (souvent sans engagement) et aux modalités de déplacements (modifiables à souhait à travers l’application).

A noter que les bus scolaires pour écoles privées répondent tous aux normes nationales de confort et de sécurité pour les transports scolaires. Ils sont tous identifiables à travers leur couleur jaune et leur bandes horizontales avec mention « transport scolaire » en français et en arable. Ils sont aussi équipés d’un certain nombre de sièges individuels.